Suite des violences policières lors d’une manif anti-LRU le 27/11/2007 à Nantes

source : mailing

http://27novembre2007.blogspot.com/
>
> Manifestation anti LRU le 27 novembre 2007 au Rectorat de Nantes.
> Un policier tire au flash Ball
> Un mineur est gravement blessé à l’oeil
> le Policier est renvoyé en correctionnelle
> La date du procès est maintenant connue : [6 & 7 mars 2012]
>
> Après 4 années et demi de procédure et 2 années depuis le renvoi en
> correctionnelle du policier tireur, Pierre et ses parents parties
> civiles attendaient que soit fixée la date du procès.
>
> C’est chose faite : le procès aura lieu le mardi 6 et mercredi 7
> mars 2012
>
>
> Le 27 novembre 2007, devant les grilles fermées du rectorat de
> Nantes, au terme d’une manifestation lycéenne et étudiante bien
> habituelle dans ces lieux et dépourvue de tout caractère de
> violence, Pierre, un lycéen mineur était touché au visage et
> grièvement blessé à l’œil par un tir de lanceur 40 mm (flashball
> nouvelle génération à portée plus longue et à plus grande précision)
> effectué par un policier masqué (port d’une cagoule intégrale sans
> l’autorisation administrative nécessaire), ayant en charge
> d’expérimenter cette nouvelle arme dans le département.
>
> Le lendemain même, alors que la gravité des blessures du jeune
> mineur hospitalisé était connue et que la préfecture s’acharnait
> déjà à faire de la victime un coupable, alimentant la presse en
> fausses informations sur les blessures, sur l’absence de tirs
> policiers, sur les conditions de la manifestation, la police
> procédait de la même manière (un tireur cagoulé de lanceur 40 mm)
> pour faire cesser un très modeste blocage lycéen au lycée privé
> Saint-Jean-Baptiste-de-la-Salle. (vidéo)
>
> Le policier tireur a été mis en examen le 26 février 2010, puis
> renvoyé devant le tribunal correctionnelle le 6 août 2010.
>
> Aujourd’hui, près de quatre ans et demi après les faits, la date du
> procès en correctionnelle du policier nantais incriminé pour un tir
> de flashball le 27 novembre 2007 est fixée.
> Les conditions de la procédure judiciaire ont pourtant été très
> difficiles et la tenue d’un procès n’a été obtenue que par un
> travail régulier et approfondi des parties civiles, de leurs avocats
> et leurs soutiens (LDH, Amnesty international, syndicats, groupe du
> 27 novembre, individuels, autres familles touchées par de telles
> violences), malgré les obstacles innombrables dressés contre la
> recherche de la vérité dans cette affaire.
>
> Et pendant tout ce temps, les victimes de tirs policiers au
> flashball se multiplient : Tableau mis à jour des victimes du
> flashball.
> http://27novembre2007.blogspot.com/2011/10/tableau-mis-jour-des-victimes-de.html
>
>
>
> http://27novembre2007.blogspot.com/

Publicités
En passant | Cet article, publié dans communiqué, intimidation politique, répression, violence policière, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s